more Quotes

La Culture Française

« La fête des pères est comme la fête des mères, sauf pour le cadeau qui coûte moins cher. »

-de George Herbert 
  • Halloween
  • Toussaint
  • Armistice
  • Action de Grâce
  • Noël
  • Epiphanie
  • Jour de l'an
  • Chandeleur
  • Saint-Valentin
  • Mardi Gras
  • Pâques
  • Poisson d'Avril
  • Fête Nationale

L'Halloween en France - le 31 octobre

C’est l’Halloween

Les sorcières sortent le soir,
Les fantômes aussi,
Le ciel est tout noir,
Les nuages sont gris.
Est-ce que tu as peur des méchants esprits?
O, Monsieur, oui, oui, oui, oui, oui !

Refrain :
C’est l’Halloween, c’est
l’Halloween (hé !)
C’est l’Halloween, c’est l’Halloween.

Pendant l’Halloween, tu peux être ce
que tu veux,Un tigre féroce,
Ou un serpent bleu.
Il se fait tard,
Rentres-tu à la maison ?
Ô, Madame, non, non, non, non, non !

La lune, elle est pleine,
Le hibou, il crie.
De toutes les branches,
Pendent des chauves-souris.
Est-ce que tu as peur de cette nuit ?
Ô, Madame, oui, oui, oui, oui, oui !

Here is a fun song "C'est l'Halloween" by Matt Maxwell. He is a Canadian folk singer.

Vocabulary Quiz

Halloween in France

Origins and Celebrations

What is Halloween? Where did it come from? Why and how is it celebrated in France? If you've ever puzzled over these questions, take a look at this article - the answers are here!

Halloween originated in the British Isles out of the Pagan Celtic celebration of Samhain. On this day, it was believed that spirits rose from the dead and mingled with the living. The Celts left food at their doors to lure good spirits and wore masks to scare off the evil ones. The Romans who invaded England added a few of their own traditions to the celebration of Samhain - celebrating the end of the harvest and honoring the dead.

Halloween Etymology

The mass held on All Saint's Day was called Allhallowmas, and the eve was known as All Hallow Even, then
 ~> All Hallow's Eve
    ~> Hallowe'en
      ~> Halloween

Le Petit Robert and Le Grand Robert both define Halloween as a Canadian holiday. However, Le Petit Larousse says Halloween is a children's holiday of Anglo-Saxon origin, and thusimplies the possibility  of Halloween being celebrated in France.

Centuries later, the Roman Catholic church established November 1st as All Saint's Day (la Toussaint), in celebration of saints who do not have their own holy day. This was done in part to detract attention from the pagan celebration of Samhain, but it didn't work. The celebrations on the eve of All Saint's Day continued evolving, and during the Irish immigration of the 1840s, Halloween found its way to the United States, where it developed over time into the children's holiday that we know today.

How did Halloween get to France?

Some sources say that Celts in northern France also celebrated Halloween, but this is unconfirmed. In any case, Halloween is not a traditional French holiday, yet it becomes more popular every year. How and why this is so is a combination of cultural influence and corporate marketing.

The French had been hearing about Halloween from foreign residents and tourists and in their English classes for years before the holiday ever showed its (masked) face in France. In 1982, the American Dream bar/restaurant in Paris began celebrating Halloween. At first it had to explain the holiday to each customer, but since about 1995, French customers have tended to be more and more familiar with Halloween.

The Mask Museum in Saint-Hilaire-Saint-Florent was opened by Cesar group in 1992, and the owners started working to expand Halloween in France the following year.Halloween à Paris

Philippe Cahen, president of Optos Opus, claims that he single-handedly "imported" Halloween to France in 1995, despite admitting that Halloween already existed there (nope, doesn't seem like a logical claim to me either). Cahen created Le Samain cake in 1997 and registered the word "Halloween" as a world trademark. He also challenged 25 artists to come up with works with a Halloween theme, and the results were exhibited at the Victor Hugo Clinic.

In 1996, the village of St. Germain-en-Laye held a Halloween party on 24 October in the middle of the day, to give locals an idea of what it was all about.

Meanwhile, companies like France Télécom, McDonald's, Disney, and Coca Cola began using pumpkins and other Halloween images and ideas in publicity campaigns. This simultaneously increased French people's knowledge about Halloween and made it seem like another imposition of American culture.

How is Halloween celebrated in France?

Halloween in France is usually celebrated by costumed people of all ages going to parties at friends' homes, restaurants, bars, or clubs. The costumes themselves tend to be traditionally "scary" - mummies, ghosts, goblins, witches, and vampires - rather than the cute costumes like princesses, superheroes, and the cartoon character of the day which are popular in the US. Some recreation centers encourage kids to make their own costumes.

Trick-or-treating is getting to be more common. It started out store-to-store, rather than house-to-house, but the latter is picking up. However, Halloween occurs during the mid-season school break, which slows it down a bit.

Stores, malls, restaurants, offices, and homes decorate their windows; pastry and candy shops make up special desserts and candies; and many different kinds of companies use Halloween in their ads. Supermarkets sell pumpkins for jack-o'-lanterns and candy companies are now marketing candy in the traditional Halloween format: one big bag filled with lots of little packages, which may encourage trick-or-treating.

The growing demand for jack-o'-lanterns during Halloween has been a boon for pumpkin growers. une citrouilleThere is even a pumpkin patch at a farm outside of Paris where people can pick their own.

Halloween in France is rather controversial, due to the perception of corporate and cultural influence, as well as the fact that it is not a typical French holiday and some people still don't understand what is being celebrated. Because Halloween is seen as an American celebration, some French people refuse to enjoy it, having decided to include it in their anti-American boycott. It's too early to tell whether Halloween will develop into a long-term tradition; once the novelty wears off, it may turn out to be just a fad. And yet, interestingly, the French have been celebrating the ideas at the very heart of Halloween (respect for the dead) for centuries. 31 October to 2 November have traditionally been spent, especially by older generations, visiting cemeteries, honoring saints, and attending religious services.

Les Trucs à Télécharger

Return to top

La Toussaint

Souvent considérée comme synonyme du 1er novembre, la Toussaint est en fait une célébration de deux jours et de deux fêtes liées. Avant d'en parler, considérons le titre. Comme toutes les fêtes de saints (la Saint-Jean, la Saint-Sylvestre, etc), la Toussaint est féminine, parce que le nom est une abréviation de « la fête de Toussaint ». Le mot Toussaint est une contraction de tous et saint (et je ne sais pas pourquoi saint n'est pas au pluriel).

Chrysanthèmes pour la Toussaint
les chrysanthèmes

Le premier novembre est la Fête des saints. Cette fête catholique (et non pas chrétienne, puisque les protestants ne la célèbrent pas) est une fête d'obligation et un jour férié en France. Les familles se réunissent et vont normalement dans le cimetière pour honorer leurs parents* décédés et pour mettre des chrysanthèmes sur leurs tombes. En France, c'est presque le seul moment de l'année où on voit cette fleur, parce qu'elle est associée à la mort ici - on ne les donne jamais comme cadeau.

Le lendemain est la Fête des morts. Dans beaucoup de pays, c'est ce jour-là qu'on devrait aller dans les cimetières. Mais, puisque le deux novembre n'est pas un jour férié, les Français ont tendance à y aller la veille.

Au fait, il ne fait pas du tout un temps de Toussaint à Hyères - il fait très beau depuis une semaine.

Return to top

Le Jour de l'Armistice

L'armistice signéL'armistice, signé le 11 novembre 1918 à 5 h 15, marque la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) et la capitulation de l'Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui a fait plus de 18 millions de morts et des millions d'invalides ou de mutilés. Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Plus tard en 1919, à Versailles, ils signeront le traité de Versailles.

Alliés contre AllemandsLes Alliances

Cette guerre fut surtout le fait de deux grandes alliances : la Triple-Entente et celle des Empires centraux. La Triple-Entente était composée de la France, de la Grande-Bretagne, de la Russie et des empires qu'elles Verduncontrôlaient en tant que grandes puissances coloniales. Plusieurs États se joignirent à cette coalition, dont le Japon en août 1914, l'Italie en avril 1915 et les États-Unis en avril 1917. La coalition des Empires centraux était initialement constituée de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des empires qu'elles contrôlaient. L'Empire ottoman les rejoignit en octobre 1914, suivi un an plus tard du Royaume de Bulgarie. À la fin des hostilités, seuls les Pays-Bas, la Suisse, l'Espagne, les États scandinaves et Monaco étaient demeurés officiellement neutres parmi les nations européennes, mais certaines avaient participé financièrement ou matériellement aux efforts de guerre des protagonistes.

Une forme de combats dénommée « guerre des tranchées ».

Return to top

Le Jour d'Action de Grâce

ThanksgivingL’Action de grâce ou Thanksgiving (en anglais) est une fête célébrée au Canada le deuxième lundi d’octobre et aux États-Unis le quatrième jeudi de novembre.

Ce jour-là, on remercie Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l’année.

Cette fête a parfois des significations différentes pour les autochtones. Elle peut également être célébrée à d'autres dates.

Histoire

Plusieurs versions ont été évoquées sur l’origine de cette fête américaine et, en particulier, de première célébration. S’il est difficile, du fait du peu de sources disponibles, d’en avoir la certitude, un fait reste peu contesté : l’origine est différente aux États-Unis et au Canada. Les toutes premières Actions de grâce furent des fêtes de la moisson ou des occasions de remercier Dieu pour des récoltes abondantes. Pour cette raison, l’Action de grâce a toujours lieu à la fin de l’automne, après la rentrée des récoltes abondantes.

Origines de la célébration

Origine au Canada

Les origines de l’Action de grâce au Canada remontent à l’explorateur anglais Martin Frobisher, qui tentait de trouver le passage nordique vers l’Orient. En 1578, il tient une cérémonie formelle, sur le territoire actuel de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, afin de rendre grâce pour avoir survécu au long voyage. On considère cette cérémonie comme la première Action de grâce canadienne, et la première à avoir eu lieu en Amérique du Nord. Frobisher est subséquemment fait chevalier et son nom fut donné à la Baie de Frobisher.

À la même époque, des colons français, ayant traversé l’Océan Atlantique et s’étant installés au Canada avec l’explorateur Samuel de Champlain, organisent également de grandes fêtes pour rendre grâce à Dieu. Ils forment même « l’Ordre de Bon Temps » et partagent volontiers leur nourriture avec leurs voisins autochtones.

Avec la fin de la Guerre de Sept Ans en 1763 avec la cession de la Nouvelle-France à la Grande-Bretagne, les citoyens d’Halifax tiennent une journée spéciale d'Action de grâce.

Après la Révolution américaine, les réfugiés américains qui étaient demeurés loyaux (les loyalistes) au Royaume-Uni sont exilés des États-Unis et s’installent au Canada. Ils apportent avec eux les coutumes et traditions de l’Action de grâce américaine, bien que, en tant que fête liturgique, l’Action de grâce au Canada correspond également à la fête de la moisson européenne ; les églises sont décorées de cornes d’abondance, de citrouilles, de maïs, de blé et d’autres produits de la récolte, des hymnes de moisson sont chantés le dimanche de l’Action de grâce et les sermons sont tirés des histoires bibliques relatives à la fête de la moisson juive (la Souccot).

La première Action de grâce au Canada après la confédération canadienne est un congé civil qui a lieu le 5 avril 1872 pour célébrer le rétablissement du Prince de Galles (subséquemment le Roi Édouard VII) après une maladie grave. Avant cette date, des jours d'Action de grâce sont observés commençant en 1799 mais n'ont pas lieu chaque année.

À compter de 1879, le jour de l’Action de grâce revient toutes les années mais est proclamé annuellement, la date pouvant changer d’une année à l’autre. Le thème de la fête change également d’année en année afin de refléter un événement important. Dans les premières années, c’était pour une moisson abondante et occasionnellement pour un anniversaire particulièrement important. Après la Première Guerre mondiale, le Jour de l'armistice et l’Action de grâce sont tous deux célébrés le lundi de la semaine du 11 novembre. Dix ans plus tard, en 1931, les deux journées deviennent des fêtes distinctes, et le Jour de l’Armistice devient le Jour du souvenir.

Le 31 janvier 1957, le Parlement du Canada fixe la date au deuxième lundi d’octobre de manière permanente par une proclamation : « Une journée pour rendre grâce au Dieu tout-puissant des bienfaits dont jouit le peuple du Canada... »

Au Québec, la fête est peu célébrée.

Origine aux États-Unis

En 1620, une centaine de pèlerins Puritains britanniques débarquent du Mayflower dans la Baie de Plymouth au Massachusetts. Ils y fondent la Colonie de Plymouth et la ville homonyme. Mais les débuts de la colonisation furent difficiles et la moitié des arrivants périrent de scorbut.
Ces derniers ne durent leur salut qu'à l'intervention d'un autochtone nommé Squanto qui avec l'aide de sa tribu, offrit aux anglais de la nourriture, puis leur apprirent à pêcher, chasser et cultiver du maïs.
Afin de célébrer la première récolte, à l’automne 1621, le gouverneur William Bradford décréta trois jours d'action de grâce. Les colons invitèrent alors le chef Massasoit et 90 de ses hommes à venir partager leur repas, en guise de remerciement pour l'aide apportée. Durant ce festin, des dindes sauvages et des pigeons furent offerts.

Manifestations amérindiennes

Depuis l’époque des pèlerins évangéliques, l’Action de grâce est, pour les Américains, une manière de remercier Dieu de la qualité providentielle du Nouveau Monde et de la bonne entente avec les populations indigènes.

Or, pour quelques groupes amérindiens, ce jour représente la destruction de leur continent et le point de départ des guerres indiennes. En 1676, le gouverneur de Charlestown (Massachusetts) profita même de ce jour pour célébrer une victoire sur les Amérindiens. Depuis les années 1970, des manifestations sont organisées en mémoire des indiens natifs.

Le repas de l’Action de grâce

Le repas de l’Action de grâce est traditionnellement composé d’une dinde, animal tout juste découvert par les premiers Européens dans le Nouveau Monde.

Aux États-Unis, l’Action de grâce est célébré en famille autour de grands dîners et en joyeuses réunions. Le nom de « Thanksgiving » (signification anglophone de l’Action de grâce) évoque des cuisines odorantes et de grands placards à provisions pleins de bonnes choses, mais c’est aussi une fête religieuse avec messes et prières.

La veille de l’Action de grâce, les associations distribuent des repas aux personnes sans domicile fixe dans les grandes villes.

Menu-type de l’Action de grâce américaine

  • Soupe au potiron ;
  • Tarte aux noix de pécans ;
  • Dinde farcie ;
  • Purée de patates douces ;
  • Purée de pommes de terre ;
  • Tarte aux patates douces ;
  • Tarte au potiron/citrouille ;
  • Sauce ou gelée de canneberges (appelés aussi atocas au Canada français) ;
  • Farce (parfois aux marrons, huîtres, saucisses, pommes, etc.) ;
  • Cidre ;
  • Pain de maïs ;
  • Tarte aux pommes ;
  • Haricots verts en daube ;
  • Maïs en épis ;
  • Petits pains.

Merci à Wikipédie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Action_de_gr%C3%A2ce_%28Thanksgiving%29)

Return to top

Noël et la veille de Noël

More Content on Christmas is here!!!

Le Vocabulaire Supplémentaire

Christmas Day

 

le jour de Noël

Christmas card

 

une carte de Noël

Christmas carol

 

un noël, un chant de Noël

Christmas loaf

 

le pain calendeau

Christmas party

 

la fête de Noël

Christmas present

 

un petit Noël, un cadeau

white Christmas

 

Noël sous la neige

Christmas tree

 

le sapin or l’arbre de Noël

game, candle

 

un jeu, une chandelle

Merry Christmas!

 

Joyeux Noël!

Midnight: Angels’ Mass

 

la Messe de Minuit

Dawn Mass: St Anastasia

 

la Messe de l’Aurore

Christmas Day Mass

 

la Messe du Jour

mistletoe, ribbon

 

le gui, un ruban

stuffed animal, toy

 

une peluche, un jouet

white pudding

 

le boudin blanc

 

 

Le Réveillon et la Messe de Minuit:

Although fewer and fewer French attend la Messe de Minuit on Christmas Eve, it is still an important part of Christmas for many families. It is followed by a huge feast, called le Réveillon (from the verb réveiller, to wake up or revive). Le Réveillon is a symbolic awakening to the meaning of Christ's birth and is the culinary high point of the season, which may be enjoyed at home or in a restaurant or café that is open all night. Each region in France has its own traditional Christmas menu, with dishes like turkey, capon, goose, chicken, and boudin blanc (similar to white pudding).

La Bûche de Noël:

La Bûche de Noël The grand repas or réveillon feast usually terminates by eating la bûche de Noël cake. This tradition came from "les Celtes" who celebrated "le solstice d’hiver" (fête de Yule), or the Winter Solstice. This important tradition, in which they would brun the log in the fire (brûler une bûche) became a symbol of "le soleil renaissant" or the sun. This gave life and energy to their homes and communities. The Yule Log is meant to resemble a log in the fire. It is chocolate cake, covered with a layer of buttercream frosting and rolled up. It is then iced and many place various decorations on the cake to make it more life like, such as candy mushrooms, a small Santa Claus, berries, or other things.

Les Cantiques de Noël

Douce Nuit

Douce nuit, sainte nuit !
Dans les cieux ! L'astre luit.
Le mystère annoncé s'accomplit.
Cet enfant sur la paille endormit,
C'est l'amour infini,
C'est l'amour infini !

Il est né le divin enfant

Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musette.
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement.

Depuis plus de quatre mille ans
Nous le promettaient les prophètes,
Depuis plus de quatre mille ans
Nous attendions cet heureux temps.

Une étable est son logement,
Un peu de paille est sa couchette,
Une étable est son logement,
Pour un dieu quel abaissement.

O Jésus, ô roi tout puissant,
Tout petit enfant que vous êtes,
O Jésus, ô roi tout puissant,
Régnez sur nous entièrement.

Mon beau sapin

Mon beau sapin,
Roi des forêts,
Que j'aime ta verdure.
Quand vient l'hiver
Bois et guérets
Sont dépouillés
De leurs attraits.
Mon beau sapin,
Roi des forêts,
Que j'aime ta parure.

Vive le vent

Vive le vent, vive le vent,
Vive le vent d'hiver,
Qui s'en va sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts.
Oh !

Vive le temps, vive le temps,
Vive le temps d'hiver,
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère !

Sapin de NoëlLe Sapin de Noël:

The sapin de Noël, appelé aussi arbre de Noël, is found throughout France. Families place the tree in their "foyers" and decorate them with "les boules", "une étoile" on the top or le sommet du spain, and "les guirlandes élécrtiques", which are often used on the "façade de leur maison." The sapin can be "naturel" or "artificiel."

According to the true tradition, you shouldn't put up your sapin until le 24 décembre (la veille de Noël), and not take it down until L'épiphanie, which is le 6 janvier, for la fête des rois.

La Crèche et les Santons:

The appeal of crèches can be seen in France as early as the XVIIth century. In aristocratic and middle class homes, the forerunners of the domestic crèche began to appear in the form of decorated glass-fronted boxes called grottoes or rockeries.Un Santon de Provence

The crèches depicted the Infant Jesus or scenes from the lives of Christand the saints. These figures were made of wax, bread dough or spun glass and were set in an imaginary landscape of flowers, waterfalls and animals evocative of paradise.

Provencal santons appeared in the XVIIIth century, the family crèche became even more widespread and some of them contained up to 40 different characters. These small clay figures are still found throughout the south of France, like in Marseilles.

In Quebec, the Christmas crèche was already part of religious traditions from the beginning of New France. Nonetheless, it is only after 1875 that crèches began to appear in houses and become part of family routines. Even before decorated Christmas trees became the custom, the crèche already had pride of place in people’s homes. By tradition, the crèche is placed at the foot of the tree.

Le Père NoëlPère Noël and Saint Nicholas:

Father Christmas or Santa Claus in known for coming to the houses (les maisons) of children, through the "cheminée" of course on "la veille de Noël" to bring "les cadeaux de Noël." French children put their shoes (les chaussures) in front of the fireplace, in the hopes that Père Noël will fill them with gifts. Candy, fruit, nuts, and small toys will also be hung on the tree overnight.

In some regions there's also Père Fouettard who gives out spankings to bad children.
In 1962, a law was passed decreeing that all letters written to Santa would be responded to with a postcard. When a class writes a letter, each student gets a response from Santa. Learn more about Saint Nicholas here.

Chants de Noël:

French Christmas carols are popular in France. Some of the most often heard are "Douce Nuit" (Silent Night), "Vive le vent" (Jingle Bells), "Mon beau sapin" (O Christmas Tree), "Il est né le divin enfant" (He is born, the divine child), and there are many more.

Or here is a link to French children singing them.

Le calendrier de l'advent en chansons

Return to top

Recette Pour Une Galette des Rois

https://www.youtube.com/watch?v=HGAozowFUPA

Le jour de l'an and la veille du jour de l'an

New Year'sIn France, New Year's Eve (31 December) is called la Saint-Sylvestre* and is usually celebrated with a feast, called le Réveillon de Saint-Sylvestre. The feast tends to include special items like champagne and foie gras, and the accompanying party can range from an intimate dinner with friends to une soirée dansante (ball).

At midnight, everyone kisses under the mistletoe (le gui)** and offers their best wishes for the new year.

On New Year's Day, le Jour de l'An, friends and family share their New Year's resolutions (Les Résolutions de Nouvel An) and may also exchange cards and gifts.

The end of the holiday season is Epiphany, on le 6 janvier, which in France includes a traditional cake called la galette des rois or King cake.

*Saint Sylvestre was Pope from 314 to 335 A.D., during the time of Constantine the Great. There is no particular link between Saint Sylvestre and the new year; it just so happens that 31 December is his feast day. La Saint-Sylvestre is feminine because it's short for la fête de Saint-Sylvestre.

**Interestingly, kissing under the mistletoe is a New Year's custom in France, rather than a Christmas custom as in other countries.

new years party

French New Year's Vocabulary

Bonne Année !

Happy New Year!

une bonne résolution

New Year's resolution

les étrennes

New Year's gifts

le gui

mistletoe

le Jour de l'An

New Year's Day

la Saint-Sylvestre

New Year's Eve

Return to top

La Chandeleur

Une chandelleLe 2 février, c’est la Chandeleur, appelée aussi la Fête des Chandelles. Tous les ans, la tradition veut que l’on cuisine plein de délicieuses crêpes à déguster avec famille et copains. Mais d’où vient cette bonne tradition ? Pour le découvrir, voici plein d’infos dans notre mini-dossier spécial. Et n’oublie pas de faire sauter tes crêpes !

It comes from the French word "chandelle" or candle, and is known as "candlemas" or the Mass of the Candle. It is celebrated 40 days after Christmas. It was adopted by the catholic church from the Romans, who used to walk around the town with torches in honor of their God Pan, son of Zeus. Les Crêpes

Most often associated with this holiday is the flipping of Crêpes. Wheat crêpes were made in the morning, and as the family gathers to flip the first crêpe, they would do so while holding a gold coin in the left hand. After the successful flip, you would then wrap the gold coin in the crêpe and place it on a shelf for a year. At the end of the year, you take and give the gold coin to a poor person. This ritual would bring you money all year.

Proverbs:

  • à la chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigeur
  • à la chandeleur, la neige est à sa hauteur
  • à la chandeleur, le jour croît de deux heures
  • à la chandeleur, grande neige et froideur

La Chandeleur - Candlemas: Years ago, the feast of Candlemas, on February 2, began in church with the blessing of the candles and was followed by a supper and an evening of music and dance. A few days prior to February 2, a group of people from the community would go from house to house in search of food for Candlemas. This group was led by an individual dressed up for the occasion and holding a long cane decorated with ribbons of various colours. Where food was given out, the group would dance the Escaouette as a way of thanking the householders. We called this activity 'courir la Chandeleur' (running the Candlemas). On the day in question, people would get together at a pre-designated location, where they would have supper and spend the evening singing and dancing. Today, all that is left is the supper and dance in a community hall.

La pâte à crêpe

La recette de la pâte à crêpe

Ingrédients pour la pâte à crêpe rapide :

- 4 oeufs
- 1 pincée de sel
- 1 verre (20cl) de farine
- 1 verre d'eau tiède
- 1 verre de farine
- 1 verre d'eau tiède

Préparation :

-Mélange tous les ingrédients.
-Ajoute 2 à 3 cuillères d'huile (ou de beurre fondu)
-Et maintenant trouve vite quelqu'un qui a une poêle pour faire cuire tes crêpes!!
-N'oublie pas d'essayer de faire sauter la première et de la rattraper dans la poêle ! Et c'est encore meilleur quand on la partage avec des amis !

 

Quiz on Chandeleur

Return to top

S. Valentin

Date: le 14 février

Saint Valentine's Day, often simply Valentine's Day, is observed on February 14 each year. Today Valentine's Day is celebrated in many countries around the world, mostly in the West, although it remains a working day in all of them.

Le 14 février, c'est la Saint Valentin. Et la Saint Valentin c'est la fête de tous les amoureux ! Ce jour là on offre à son amoureux(se) des fleurs ou des chocolats, on envoie de belles cartes ou encore un poème. Découvrez dans notre mini-dossier Saint Valentin des idées de cadeaux à faire soi-même et l'histoire de la Saint Valentin. Plus d'infos.

Le Dating Ma Langue - BBC video

Origine de la Saint Valentin

La Saint Valentin est la fête des amoureux et des gens qu’on aime. Mais d'où vient la jolie tradition de la Saint Valentin ? 

Découvre vite l'origine de la Saint Valentin !

La Saint Valentin est la fête des amoureux du monde entier. En France, nous disons " je t’aime " pour déclarer notre amour. Sais-tu comment cela se dit ailleurs sur Terre ?

Dire "je t'aime" dans toutes les langues !

Saint Valentin

Return to top

Mardi Gras

Date du mardi gras : le 12 février 2013

Mardi gras est synonyme de crêpes et de Carnaval. Mais connaissez-vous vraiment l'origine de cette fête ? Voici quelques explications !

En italien, Mardi gras se dit Carnevale, mot qui vient de "carne levare" (qui signifie "retirer la viande"), faisant allusion aux jours " maigres " qui vont suivre. Car dans le calendrier chrétien, Mardi gras est le jour qui précède le Carême.

Le carême est une période de jeûne de 40 jours entre le mercredi des Cendres (symbolisant le retour biblique d'Adam à la poussière) et le jour de Pâques (la résurrection du Christ). 

Avant cette période de privation, il était de coutume de faire la fête et de manger "gras".recette crêpes

Comme la fête rassemblait un grand nombre de personne, il fallait confectionner des pâtisseries bon marché et vite préparées ! Et surtout il fallait utiliser ses réserves de beurre, huile et oeufs, avant les 40 jours de jeûne qui allaient suivre. D'où la tradition des beignets, des gaufres, des crêpes, des recettes simples utilisant tous ces ingrédients.

Aujourd'hui, Mardi gras est fêté de différentes façons dans le monde entier, il est précédé de nombreux carnavals dont les plus connus sont le carnaval de Venise, le carnaval de Notting Hill et le carnaval de  Rio de Janeiro !

Return to top

Class Materials

Videos

 

Return to top

Pâques

Date: ça change.

Pâques est une fête religieuse qui commémore le passage de la Mer Rouge pour la religion juive et la résurrection de Jésus pour la religion chrétienne. C'est aussi une fête païenne qui annonce l'éveil du printemps. Pâques est une fête mobile qui se fête entre le 22 mars et le 25 avril. 

> En 2012, Pâques, c'est le 8 avril et le lendemain est jour férié !

Origine de Pâques

Pâques se célèbre à la fin du Carême. La date de Pâques varie selon la lune mais cela tombe toujours entre fin mars et mi-avril. A Pâques, les cloches passent et cachent des oeufs en chocolat. C’est un vrai régal de les manger ! Découvrez les traditions et l'origine de Pâques. Puis testez le quiz !

Plus d'infos!

Return to top

Poisson d'Avril

Date: le premier avril

Connaissez-vous le poisson d’Avril ? A la poêle, c'est délicieux ! Vous ne nous croyez pas ? Et bien vous n'avez qu'à demander au poisson clown ! Poisson d’Avril !! Pour en savoir vraiment plus, sur l'origine du poisson d'Avril, pour préparer de bonnes blagues ou des bricolages et imprimez votre poisson d'avril, faites plutôt un grand plongeon dans notre dossier :

Plus d'infos!

poisson d'avrilTout a commencé, paraît-il, en 1564 quand le roi Charles IX a décidé de modifier la date du changement d'année. Jour saint pour tous les blagueurs, le 1er avril est traditionnellement synonyme de farce. Les professeurs sont souvent les victimes d'élèves ingénieux, les médias diffusent allègrement des canulars et tout le monde y va de son piège.

Pourquoi le choix du "poisson" Les farces sont désormais connues sous le nom de "poisson d'avril ". Les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du carême, période pendant laquelle la consommation de viande est interdite chez les chrétiens, le poisson était le cadeaux le plus fréquent. Quand les blagues se sont développées, l'un des pièges les plus courants était l'offrande de faux poissons.

 

Return to top

Bastille Day or La Fête Nationale de la France

Date: le 14 juillet.

Le Quatorze Juillet, la fête nationale française, commémore la prise de la Bastille, qui a eu lieu le 14 juillet 1789 et a marqué le début de la Révolution française. La Bastille était une prison et un symbole du pouvoir absolu et arbitraire de l'Ancien Régime de Louis XVI. Sa prise par le peuple a démontré que le pouvoir du roi n'était plus absolu : ce pouvoir devait se fonder sur la Nation et être limité par une séparation des pouvoirs.

Here is a great site for Bastille Day information.

La Marseillaise
La Marseillaise a été écrite en 1792 et déclarée « l'hymne national français » en 1795.

Allons enfants de la patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé ! (bis)
Entendez-vous dans les campagnes,
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans nos bras
Égorger nos fils, nos compagnes !

Refrain

Aux armes, citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons ! Marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

La Revolution Française
Les causes de la Révolution sont nombreuses ; voici un résumé simplifié :

  1. Le Parlement voulait que le roi partage son pouvoir absolu avec une oligarchie parlementaire.
  2. Le clergé voulait plus d'argent.
  3. Les nobles voulaient aussi obtenir une partie du pouvoir royal.
  4. La bourgeoisie voulait obtenir le droit de devenir propriétaires terriens ainsi que le droit de vote.
  5. La classe inférieure était assez hostile en général et les fermiers se fâchaient à propos de dîmes et de droits féodaux.
  6. Certains historiens prétendent que les révolutionnaires s'opposaient au catholicisme plus qu'au roi ou aux classes supérieures.

Return to top

 

Other Culture Links